Prendre l’avion avec un bébé ou de jeunes enfants est souvent perçu comme un mauvais moment à passer. Pourtant, en anticipant et en adoptant quelques astuces, vous pouvez aborder ce voyage sans stress. Suivez nos conseils pour voyager en avion avec des enfants et vous verrez qu’on peut se déplacer en famille tout en étant serein.

Bon à savoir avant de voyager en avion avec des enfants

Les enfants peuvent voyager en avion à partir de 7 jours sur les vols courts. Certaines compagnies acceptent les nouveau-nés de moins d’une semaine, mais ce n’est vraiment pas conseillé par les médecins. En effet, la pression n’est pas constante en cabine et le tout-petit n’est pas physiquement prêt pour s’adapter à ces changements permanents. Pour embarquer sur un long-courrier, il faudra attendre que votre progéniture soit âgée d’au moins 3 semaines.

Les compagnies aériennes considèrent qu’un enfant est un bébé jusqu’à l’âge de 2 ans. Il pourra voyager sur vos genoux et vous ne réglerez qu’environ 10 % du tarif du billet sur la plupart des compagnies. Vous pouvez aussi réserver un siège à côté de vous, à tarif généralement préférentiel, mais vous devrez fournir un siège auto homologué.

Les documents à fournir pour faire voyager un enfant en avion sont les mêmes qu’un adulte. Une carte nationale d’identité est indispensable et un passeport est demandé pour les destinations en dehors des pays de l’Union européenne. Si l’enfant ne porte pas le même nom que vous, pensez à vous munir du livret de famille ou d’un extrait d’acte de naissance prouvant la filiation. Si l’enfant voyage avec une autre personne que ses parents, une autorisation de sortie du territoire est nécessaire.

Comment voyager en avion avec des enfants : nos 14 conseils !

1. Contacter la compagnie aérienne pour connaître les spécificités liées aux enfants

Toutes les compagnies aériennes n’ont pas les mêmes exigences et n’autorisent pas toutes les mêmes choses, comme par exemple pour le contenu des bagages à main. Contactez votre compagnie pour connaître les spécificités liées à la présence d’enfants.

Dans la mesure du possible, s’il s’agit d’un périple de plus de 4 heures, choisissez un vol de nuit. Pensez également à réserver un repas enfant, car il est souvent trop tard le jour de l’embarquement.

En cas de problèmes de santé important, veillez à ce que l’appareil dispose du matériel exigé ou que la compagnie en accepte le transport (concentrateurs d’oxygène, insuline, seringues, etc.). De façon générale, prévoyez la liste des antécédents médicaux de l’enfant : vaccins, personnes ressources et ordonnances notamment.

2. Préparer judicieusement les bagages à main

Une bonne organisation vous facilitera chaque étape de cette expédition en avion avec vos enfants. Préparez consciencieusement les bagages à main, c’est-à-dire ceux qui peuvent vous suivre en cabine. Cela vous aidera grandement quand vos enfants auront faim, qu’il faudra changer bébé ou qu’il faudra l’occuper pour lui éviter de pleurer à force d’ennui.

Utilisez des poches en plastique, comme des sacs de congélation par exemple, pour y mettre les en-cas, les liquides ou encore les produits d’hygiène. Séparer les liquides vous permettra de sortir le bon contenant quand on vous le demandera lors de l’embarquement.

Prévoyez suffisamment d’aliments pour occuper vos enfants : des barres énergétiques, des fruits secs, et même quelques bonbons. Quand un bébé voyage en avion, les jus et le lait sont autorisés. Profitez-en !

Assurez-vous d’avoir une tenue complète de rechange, des lingettes, des mouchoirs, des couches et des sacs pour y déposer des déchets ou des vêtements souillés.

Votre enfant a aussi droit à avoir son propre bagage à main, ce qui est pratique pour y glisser des jeux, un cahier d’activités, des crayons et quelques livres. Ne pas oublier son doudou, ainsi qu’une petite couverture et un petit oreiller pour la sieste. Consultez aussi notre liste de conseils pour occuper les enfants lors d’un voyage en avion.

Pour une fois, autorisez vos enfants à emmener un jeu électronique ou une tablette avec des applications accessibles en avion. Pensez à avoir des piles de rechange et des écouteurs !

3. Expliquer le déroulement d’un voyage en avion aux enfants

Les enfants seront moins surpris et se sentiront plus responsables si vous leur expliquez comment se déroule un voyage en avion. C’est important pour eux et c’est une étape souvent oubliée par les parents. Prendre l’avion est pourtant une aventure extraordinaire pour nos chérubins ! N’oubliez pas de leur parler des éventuelles escales s’il y en a. Le trajet sera peut-être un peu long, mais il s’agit d’une aventure à part entière. Mettez enfin l’accent sur la destination s’il s’agit de partir en vacances : la perspective de souvenirs extraordinaires les aidera à supporter un trajet long et difficile.

4. Arriver tôt à l’aéroport

En arrivant tôt, vous serez plus serein pour effectuer les démarches d’usage. Vous aurez ainsi le temps de voir s’il reste des places dans l’avion, ce qui vous permettrait d’avoir une place libre à côté de vous. Cela soulagerait vos bras si vous voyagez avec un bébé. Vous pourrez également réserver les places du premier rang à l’avant de l’avion : elles ont l’avantage de fournir plus d’espace. Vous serez ainsi plus à l’aise et pourrez même profiter des lits d’appoints éventuellement disponibles.

5. Attendre pour procéder à l’embarquement

Arriver tôt à l’aéroport nécessite d’occuper les enfants pendant ce moment d’attente. Mais ne précipitez pas trop vite le moment de monter dans l’avion. Écourtez plutôt au maximum le temps passé dans l’appareil en restant dans l’aérogare où il est plus facile de s’occuper et où les enfants peuvent bouger.

Profitez du temps dans l’aéroport pour que vos pitchouns se défoulent un peu en les laissant courir. Prenez le temps de disposer vos bagages sur un chariot qui pourra amuser les enfants qui y monteront aussi avec plaisir. Un bon moyen d’amuser utilement les petits est de leur acheter un “trunki”. Il s’agit de petites valises qu’ils peuvent enfourcher pour se déplacer. Observer l’organisation d’un aéroport est aussi un bon moyen de leur apprendre à voyager.

Avant l’embarquement, emmenez-les aux toilettes. Si vous avez un bébé, changez sa couche. Enfin, prenez un moment pour manger un morceau et vous hydrater.

6. Vivre agréablement le décollage

Le moment du décollage arrive. Profitez-en pour intéresser les enfants à leur environnement. Expliquez-leur ce qui se passe. Faites en sorte qu’ils soient curieux. Sachez qu’un mal d’oreille peut survenir du fait de la différence soudaine d’altitude. Prévoyez un chewing-gum ou un bonbon à sucer pour les plus grands. Les plus petits pourront boire un biberon pour activer l’acte de succion et aider à passer ce mauvais moment. Renouveler ses astuces au moment de l’atterrissage qui procure les mêmes désagréments. Occuper les enfants à être curieux lors du décollage et de l’atterrissage de l’appareil prend aussi du temps et c’est toujours ça de gagner !

7. Faire connaissance avec les voisins

Le début du périple est l’occasion de communiquer avec les passagers qui se trouvent autour de vous. En leur parlant, les enfants créent un lien qui favorisera leur compréhension si les choses s’enrayent un peu, plus tard durant le voyage. Soyez ouvert et communicatif !

8. Organiser des activités par tranches de 15 minutes

Pour occuper les enfants durant ce voyage en avion, organisez des activités par tranches de 15 minutes. Occupez d’abord vos bambins avec des jeux qu’ils connaissent puis distillez de nouveaux jouets quand ils commencent à se lasser. Ils seront ravis de découvrir de nouvelles activités ! De temps en temps, autorisez 15 minutes de jeu sur écran ou de visionnage d’un dessin animé. Même si ce n’est pas dans vos habitudes, un voyage en avion est un moment exceptionnel et votre objectif est qu’il se passe le mieux possible pour vos enfants… et pour vous aussi !

9. Récompenser avec des petits cadeaux

Là aussi, ce n’est pas dans vos habitudes, mais c’est une astuce qui fonctionne à merveille pour gagner du temps et vivre calmement un voyage en avion avec des enfants. Si tout se passe bien et que vos chères têtes blondes sont des anges, récompensez-les avec des petits cadeaux distribués au cours du vol. C’est un peu la carotte et le bâton, mais c’est pour la bonne cause : il s’agit de la tranquillité des autres passagers et la vôtre aussi !

10. Garder les habitudes de la maison

Surtout dans le cas d’un long vol, veillez à conserver les habitudes du quotidien. On ne mange pas devant la télé : pour la collation, on éteint les écrans. On se prépare calmement pour la sieste. On range le jeu en cours si on souhaite en sortir un autre, etc. Ce sont autant de petits repères qui structurent le temps de vol.

11. Faire bouger les enfants durant le voyage

Planifiez des moments où les enfants se déplacent un peu dans l’avion. Ils ne peuvent pas déambuler seuls alors accompagnez-les pour se rendre aux toilettes et circuler dans l’allée centrale. Si l’équipage le permet, peut-être pourrez-vous visiter les cuisines, voir l’espace des hôtesses, discuter avec le pilote ou même découvrir le cockpit !

12. Demandez de l’aide aux autres passagers et à l’équipage

Si malgré toutes les précautions prises, vos enfants sont intenables et que vous avez du mal à les gérer, demandez de l’aide aux autres passagers et à l’équipage. Il n’y a pas de honte à avoir et ce peut être l’occasion d’échanges sympathiques avec des voisins de vol. On est parfois surpris !

13. Ne pas transmettre votre inquiétude

Si vous êtes vous-mêmes anxieux à l’idée de prendre l’avion, faites tout votre possible pour vous raisonner au maximum. Mieux vaut éviter de transmettre votre stress à vos enfants qui sont de vraies éponges à émotions ! N’hésitez pas à consulter nos astuces pour avoir moins peur en avion.

14. Déculpabiliser

Acceptez qu’un enfant bouge et fasse du bruit, c’est normal ! Lâchez prise et déculpabilisez, cela vous aidera à réagir calmement et donc plus efficacement. Il est tout à fait normal qu’un bébé pleure ou qu’un enfant soit fatigué, inquiet ou excité.

Avec tous ces conseils, vous êtes maintenant paré pour affronter un voyage en avion avec des enfants dans les meilleures conditions possibles. Vous pourrez même y prendre plaisir !

Suivez nos conseils pour voyager en avion avec des enfants. Ces 14 astuces vous aideront à organiser judicieusement votre voyage aérien et à le vivre sans stress.

Pin It on Pinterest