Le digital nomade est à la mode en ce moment et cela se comprend fort bien ! En effet, voyager et travailler en même temps, c’est le rêve de nombreux d’entre-nous. Mais attention toutefois ! N’est pas nomade numérique qui veut !

Devenir digital nomade en toute connaissance de cause

Si vous aimez voyager et que vous êtes indépendant, autoentrepreneur ou freelance… Le digital nomade est fait pour vous ! Mode de vie ultra prisé ces dernières années, cette façon de vivre procure bien des avantages. Et notamment celui de travailler tout en voyageant. Toutefois, ne vous y trompez-pas : partir sac-à-dos à l’aventure n’est pas toujours aussi facile qu’il n’y parait.

Et si les vacances-travail paraissent a priori séduisantes, sans une bonne préparation avant de partir, vous risquez fort de voir alors, votre projet tomber à l’eau.

Du coup, pour n’avoir à rien regretter par la suite, voyons ensemble ce qu’il est important de retenir. C’est parti ! Let’s go !

Digital nomade : la liberté de vivre autrement

Qu’ils soient blogueurs, youtubeurs, influenceurs, entrepreneurs du web ou encore freelances, rédacteurs web ou en télétravail… Ils… Ce sont tous ceux qui ont fait le choix de vivre autrement. Adeptes pour la plupart d’entre-eux des technologies modernes – on les surnomme d’ailleurs les nomades numériques – ils se servent ainsi de leur connexion internet, pour travailler depuis leur point de chute, n’importe où sur la Planète.

Autrement dit, le seul fil à la patte qu’ils puissent avoir, c’est celui de la souris ou du câble Ethernet. Et encore ! Pas mal d’entre-eux utilisent en effet, le wifi ou les espaces coworking, voire les cafés ou les espaces de travail publics. Ordinateur sous le bras et des rêves plein la tête, les voilà partis aux 4 coins du monde pour profiter ainsi de la vie, du soleil, du sable fin et des palmiers.

Cependant, encore faut-il bien préparer son départ pour ne pas être confronté à d’éventuelles embûches. Comme par exemple, celles des formalités administratives.

De fait. Si vous décidez de visiter les Etats-Unis, par exemple, l’Inde ou encore le Canada, pour ne citer qu’eux… Ce sont des territoires, particulièrement stricts en ce qui concerne vos intentions de séjour sur leurs sols. Vous devrez donc montrer patte blanche avant de pouvoir poser un pied à terre. Explications. 

Demander son e-visa en ligne pour pouvoir décoller

Avant toute chose, vous devrez impérativement demander en ligne, une autorisation de vol ou de transit, qui vous permettra d’atterrir dans certains pays. Et ce, en plus de votre passeport biométrique.

En effet, il ne s’agit pas d’un visa à proprement parler mais plutôt d’un e-visa qui remplace désormais les visas d’autrefois. Pas moins de 35 pays ont déjà adhéré au protocole VWP (Visa Waiver Program), un système électronique simplifié.

Du coup, si vous envisagez de visiter d’autres contrées, pendant votre séjour sur place, il faudra alors penser, à demander votre e-visa pour chaque pays, où vous irez.

Toutefois, les démarches se font rapidement puisqu’il suffit simplement de demander cette autorisation de vol, 3 jours avant votre départ. A condition que votre demande soit valide, bien entendu.

Ensuite, elle reste valable pendant deux ans mais vous ne pouvez pas rester au même endroit, plus de 90 jours consécutifs. Ce qui implique inévitablement de prévoir un budget en conséquence car il vous en coûtera une cinquantaine de dollars à chaque e-visa.

Prévoir un budget pour vivre l’aventure du digital nomade

Et justement, parlons-en des finances ! Si vous voulez partir à l’aventure, il vous faudra bien évidemment, prévoir aussi une somme d’argent suffisante, pour subvenir à tous vos besoins.

D’autant plus que vous ne pouvez en aucun cas débarquer sans un centime sur vous. Les USA (encore eux ?) le verrait d’un très mauvais œil, tout comme les autres pays, d’ailleurs. Voici donc pour rappel, le budget à prévoir :

  1. Le prix des billets d’avion aller et retour + tous les e-visas nécessaires
  2. L’hébergement, la nourriture + les vêtements
  3. S’abonner à une connexion internet avec un bon débit
  4. Faire face à des soins médicaux, si besoin
  5. Prévoir un budget pour les sorties et les loisirs…

Le digital nomade, la solution vers d’autres horizons

Par conséquent, si vous-aussi vous voulez devenir un nomade digital 3.0, il va de soi que mieux vaut encore anticiper votre départ au préalable. 

De fait. Selon que vous partez en solo, en couple ou en famille, l’organisation ne sera, bien entendu, pas la même. En outre, il ne s’agit pas non plus de confondre farniente et boulot. Sinon, il y a fort à parier qu’en peu de temps, vous devrez rentrer au bercail, là où la grisaille et le mauvais temps sont légion.

Pour éviter d’en arriver là et ne pas être déçu par votre prise de décision, établissez des objectifs clairs et précis, rajoutez 30 % à vos dépenses fixes pour être plus serein et préparez-vous du mieux possible, à pas mal de changements.

Voyager pour le plaisir et découvrir un pays, c’est une chose mais voyager et travailler en même temps, c’en est une autre… Vous ne pourrez pas dire maintenant qu’on ne vous a pas prévenu !

Le digital nomade est à la mode en ce moment : on rêve tous de voyager et travailler en même temps !Alors, prêt pour le nomadisme digital ? Suivez-nous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest